Le discours d'Emmanuel Macron en Corse peut-il avoir des répercutions en Bretagne ?

8 février 2018 à 4h25 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

« Oui » à en croire Loïc Chesnais-Girard. Le président du Conseil Régional a été attentif aux propositions du Chef de l'Etat sur l'île de Beauté avant de réagir.
Il estime qu'elles ouvrent la voie à la différenciation et à l'autonomie fiscale qui sont deux des aspirations de la Bretagne.
Il souhaite ainsi que les régions soient renforcées et qu'elles obtiennent le droit d'expérimenter.
Loïc Chesnais-Girard annonce qu'il évoquera, notamment, le sujet de la différenciation lors de la prochaine assemblée régionale, le 15 février.