Le CROUS de Bretagne innove à l'approche de la rentrée

27 août 2019 à 4h50 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Il annonce l'installation de distributeurs de serviettes hygiéniques et de tampons bios dans ses résidences universitaires.
36 distributeurs, installés à partir de la mi-septembre, à Rennes, St Brieuc, Lannion, Brest, Quimper, Lorient et Vannes.
Ils vont permettre à plus de 5000 étudiantes d'éviter « la précarité menstruelle » qui touche 1,7 millions de françaises. Il faut dire que cela représente un budget parfois conséquent sur une année.
Les principales universités bretonnes devraient prendre le même types d'initiatives.
Pour la société « Marguerite et Cie », qui développe ces distributeurs, la gestion sereine du cycle menstruel « est une question de santé publique ».