Actualités 22

Le conseil départemental des Côtes d'Armor s'attaque à la désertification médicale

11 décembre 2019 à 09h50 Par Nicolas VETAL

Selon l'ordre des médecins, le département compte 369,5 médecins pour 100 000 habitants et l'âge des médecins costarmoricains est supérieur à la moyenne nationale. Ce sujet est "une priorité majeure" a déclaré le président du conseil départemental des Côtes d'Armor Alain Cadec mardi en installant le Comité départemental de lutte contre la désertification médicale. Composé de collectivités, de représentants de l'Etat et de professionnels de santé, ce comité doit permettre la mise en œuvre de solutions concrètes pour améliorer l'offre de soins en Côtes d'Armor. Le Département y consacrera 300 000 € en 2020. Cette première réunion a rassemblé une soixantaine de partenaires et a d'ores et déjà permis d'identifier deux priorités : "favoriser l'accueil des stagiaires qui sont les médecins de demain" & "faciliter l'installation des professionnels".