Le collectif Ai’ta de défense de la langue bretonne demande des licences d'enseignement en breton au sein de l’Université de Bretagne Sud

14 octobre 2015 à 4h44 par La rédaction

OCEANE FM
Il prévoit de se réunir aujourd'hui à Vannes, devant le commissariat pour apporter son soutien à un militant, convoqué pour le démontage des totems de signalétique de l’UBS en août dernier."