Actualités 44

Le CEDRE semble avoir identifié l’origine des galettes d’hydrocarbure détectées sur certaines plages de Loire-Atlantique

21 février 2020 à 07h04 Par Benoit DE MINIAC

Des galettes qui parsèment plusieurs plages, depuis le passage de la tempête Dennis.
D'après Centre de Documentation de Recherche et d’Expérimentation sur les pollutions accidentelles des eaux (CEDRE) le fioul analysé montre de grandes similarités avec celui du Grande America, qui a sombré dans le golfe de Gascogne le 12 mars 2019.
Des moyens satellitaires, aériens, nautiques et terrestres, exercent par ailleurs une vigilance accrue « pollution maritime ».
Aucune pollution en mer n’a été détectée depuis le déclenchement de l’alerte.