Actualités régionales

Large de mouvement de contestation des enseignants du privé

17 mai 2019 à 06h47 Par Benoit DE MINIAC

Hier, ils ont répondu à l'appel d'un collectif de sept syndicats pour défendre leurs conditions de travail.

En Loire-Atlantique, c'est à Nantes qu'ils se sont retrouvés. Ils étaient environ 300 devant la rectorat. Ils dénoncent des conditions de travail détériorées par les différentes réformes et notamment la réforme du lycée. Ils s'inquiètent aussi « du recours de plus en plus important aux maîtres remplaçants qui jouent le rôle de variable d’ajustement ».

En Ille-et-Vilaine, ils étaient 120 contre la réforme Blanquer et les suppressions de postes prévues à la rentrée.
Dans le Morbihan, on a compté environ 70 enseignants regroupés à Vannes, devant la préfecture où une délégation a été reçue.