Actualités 22

La résistante costarmoricaine Marguerite Le Saux s'est éteinte

14 janvier 2020 à 08h48 Par Nicolas VETAL


Elle était le dernier témoin vivant, la dernière à avoir participé au réseau shelburn qui vient de donner lieu à long-métrage au cinéma. La Plouhatine Marguerite Le Saux est décédée à 94 ans. En 1943, elle n'avait que 18 ans lorsqu'elle endossa le rôle d'agent de liaison pour l'évacuation des aviateurs alliés vers l'Angleterre. Agent de liaison et "convoyeuse", c'est-à-dire qu'elle guidait de nuit les futurs exfiltrés jusqu'à la plage Bonaparte, surplombée par les falaises les plus élevées de Bretagne.


Entre janvier à août 1944, le réseau Shelburn, s'appuyant sur des résistants bretons, a permis l'exfiltration depuis la côte nord de la Bretagne vers la Grande-Bretagne, de 143 hommes, dont 124 aviateurs alliés, parmi lesquels 91 Américains.


Marguerite Le Saux était chevalier de la Légion d’honneur, Croix de guerre, et médaillé de la Liberté USA, une décoration décernée par le président des États-Unis. Ses obsèques seront célébrées jeudi à 14 h 30, en l’église de Plouha.