La préfecture maritime rappelle les bonnes pratiques pour les usagers de la mer

13 juillet 2020 à 4h44 par Nicolas VETAL

OCEANE FM
Les Cross Corsen & Étel ont coordonné de nombreuses opérations de secours en mer au cours du week-end. A Arzal dans le Morbihan, deux septuagénaires partis pêcher sont morts moyés après le chavirage de leur petite embarcation.


D'autres sauvetages, sans conséquences humaines graves, ont eu lieu à Noirmoutier, Hoëdic, Molène, Dinard. Certaines de ces opérations auraient pu être évitées estime la préfecture maritime, par une meilleure anticipation de la part des personnes secourues. Elles ne disposaient pas nécessairement des moyens de communication adéquats, ou n'avaient pas prévenu leur entourage de leur heure estimée de retour, entraînant ainsi l'inquiétude et donc le déclenchement d'opérations de recherche.
D'autre part, la bonne conduite de ces opérations a été rendue plus complexe par une mauvaise application des procédures de sécurité en mer (pas de contact initial du Cross à l'occasion d'une avarie, pas de veille du canal VHF d'alerte).

La préfecture poursuit : "la méconnaissance de l'environnement marin et l'expérience insuffisante des personnes a également entraîné des dysfonctionnements..."


La préfecture maritime de l'Atlantique rappelle donc, l'importance d'adopter, en amont et à l'occasion d'une activité nautique, un comportement responsable basé sur l'anticipation, le respect strict des consignes de sécurité, et un principe de prudence dans un milieu marin où l'excès de confiance est un danger permanent.