La pêche à pied est encore interdite à certains endroits du littoral morbihannais

29 juin 2018 à 2h08 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le taux de toxines lipophiles est supérieur à la normale dans la baie de Mont-Mahé, la baie, l'estuaire et l'embouchure de la Vilaine, la baie de Kervoyal, l'étier de Billiers, le littoral de Damgan, l'aval de la Laïta et la baie d'Etel.
Belle-île en Mer, Groix, Houat et Hoëdic sont également touchés.
Dans ces zones, il est interdit de ramasser et de consommer des coquillages.