La mortalité par cancer plus élevée que la moyenne autour de l'Estuaire de la Loire

5 septembre 2019 à 2h55 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Résultat, inquiétant, d'une enquête de l'Agence Régionale de Santé (ARS).
Elle sera dévoilée, en détail, la semaine prochaine aux industriels du secteur, aux élus et aux associations.
Mais on sait donc déjà que « le territoire de la Carene présente une situation sanitaire défavorable. Il est en particulier constaté une surmortalité liée au cancer » (+22% de cas chez les moins de 65 ans par rapport à la moyenne nationale).
Véritable « problématique de santé publique » selon l'ARS qui, en février dernier, soulignait déjà une mortalité générale de +6 % par rapport à la moyenne française... par cancer, donc, mais aussi par psychose alcoolique, cirrhose, accident de la circulation, chute accidentelle, suicide ou encore sida.
Une surmortalité qui serait « multifactorielle » et pas seulement liée à la présence des gros industriels.