Actualités 44

La Maison du Peuple gagne quelques semaines de répit à Saint-Nazaire

12 décembre 2019 à 05h55 Par Benoit DE MINIAC

Une maisons occupée par le collectif local des GJ, rue Albert-de-Mun, pour en faire un espace d'éducation populaire. Mais son propriétaire, la Carène, veut les expulser et la récupérer pour y installer son agence d'urbanisme.
Le tribunal devait trancher cette semaine. Finalement, l'audience a été reportée au 15 janvier.
Pour les GJ, c'est déjà “une petite victoire”.