La hausse du prix des carburants n'affectent pas que le transport routier

19 octobre 2018 à 2h58 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le comité breton de la pêche s'inquiète, lui aussi, de la flambée du gazole : +20 centimes en moins d'un an. Il interpelle officiellement les distributeurs et les instances nationales. Pour le comité, cette hausse brutale « met en péril l'équilibre financier des entreprises de pêche et l'économie de toute une filière ». Il estime que cette hausse annule « tous les efforts des professionnels entrepris ces dernières années, autour de la réduction de la consommation de carburant ». Rappelons que l'économie maritime, c'est 74 500 emplois en Bretagne, loin devant le tourisme.



Le Comité Central d'Entreprise du Crédit-Mutuel Arkéa se dit contre l'indépendance. Face au flou juridique et aux nombreuses questions sans réponse, il a voté contre la séparation avec la Confédération Nationale. Un vote à 13 voix contre 2. Le comité pointe du doigt l'incertitude économique et sociale d'une scission. Mais cet avis n'est que consultatif. La direction du CMB n'est pas tenue d'en tenir compte. La direction qui est entrain de finaliser le schéma technique qui sera soumis au vote des caisses locales.