La hausse de la taxe sur les résidences secondaires ne passe pas à St Nazaire

21 février 2018 à 5h58 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Il s'agit d'une taxe d'habitation surévaluée afin de réduire l'effet des logements de type AirBnB face à l'hôtellerie traditionnelle.
A St Nazaire, en seulement deux ans, elle a subit une 1e hausse de 20%, puis une seconde de 60%... La ville a donc pleinement profité de la possibilité de l'augmenter... Une hausse que doivent aussi supporter les “vrais résidents secondaires”.
Ils sont 2500 dans la Cité des Paquebots. Certains peuvent avoir jusqu'à 600€ de plus à payer / an... soit un total de 400 000 € supplémentaires dans les caisses de la municipalité. Un collectif baptisé “les Pigeons” dénonce une mesure “discriminante” et vient de déposer des recours. Il rappelle que beaucoup d'entre eux ont simplement hérité d'une maison de famille.