La Fédération anti-nucléaire Bretagne organise un colloque sur les anciennes mines d'uranium et le risque radon

26 avril 2018 à 3h51 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Colloque prévu à Vannes, samedi, tout au long de la journée à la Maison des Associations pour informer le grand public.
La journée a été baptisée « Terres contaminées à Fukushima, Tchernobyl… La Bretagne aussi est concernée ».
La FAN rappelle que la France exploite plus de 250 mines d'uranium et lègue plus de 200 millions de tonnes de déchets radioactifs dont 50 millions de résidus... y compris en Bretagne et en Loire-Atlantique où de nombreux sites présentent de fortes anomalies radioactives.


Parmi les intervenants de ce colloque, le collectif « Mines Uranium » qu se bat contre l'ex-groupe AREVA pour faire respecter les règles élémentaires de radioprotection du public.