La covid n'aura pas la peau du Spi Ouest-France

23 septembre 2020 à 3h50 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM
Crédit: Ouest France

Bien que déplacée du WE de Pâques au WE du 24-27 septembre, la 42e édition de la plus grande régate de France s’annonce comme un excellent millésime.
Frustrés d’avoir été privés de navigation au printemps, les régatiers veulent se rattraper et « sauver » leur saison.
On attend près de 300 bateaux. Comme toujours, les J/80 seront les plus nombreux. Plus de cinquante de ces petits monotypes vont profiter de l’événement pour courir la première épreuve de la Coupe de France.


Des marins qui vont débarquer en Morbihan dans un état d'esprit très positif selon Philippe Joubin, Responsable du Pôle Evénements chez Sipa Ouest-France


Écouter le podcast


Un événement qui demeure, malgré le contexte, l'un des plus grands du genre comme le souligne Philippe Joubin, Responsable du Pôle Evénements chez Sipa Ouest-France


Écouter le podcast


Mais le cœur de l'événement, c'est ce mélange de professionnels et d'amateurs comme le rappelle Philippe Joubin, Responsable du Pôle Evénements chez Sipa Ouest-France


Écouter le podcast


Le Spi Ouest-France, avec Océane FM.