La collère des maires contre la fermeture des petits commerces ne retombe pas

3 novembre 2020 à 7h08 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

A Guémené sur Scorff, Priziac et Auray, de nouveaux arrêtés ont été signé, autorisant (de manière illégale) l'ouverture des commerces.
En revanche, à Vern sur Seiche (35), le maire de retiré le sien.
Les maires expliquent qu'il “ne s'agit pas d'une rébellion”. Ils demandent à “être entendu” dans leur combat pour défendre le commerce de proximité.
Pour eux, “on aurait pu laisser plus de liberté aux maires, surtout dans les petites communes, plutôt que de favoriser les grands groupes”.
Une rencontre avec le préfet est prévue cet am.