La CGT du Morbihan publie un communiqué au sujet de la « journée du 17 novembre 2018 »

14 novembre 2018 à 4h16 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Entre exaspération et instrumentalisation, elle considère que sur les salaires, les pensions et le pouvoir d’achat, les français « ne sont pas tous logés à la même enseigne ».
Pour immense majorité d'entre eux, explique le syndicat, la situation sociale «  se détériore » à la suite de l’augmentation de la CSG, la baisse des APL, l’augmentation des prix de l’énergie, la stagnation des salaires, la désindexation des pensions et le retour de l’inflation. Il estime donc légitime la grogne actuelle des français et réclame la création ''d'un indice des prix plus en phase avec la réalité du coût de la vie”.