La centrale au gaz à Landivisiau face à l'enquête publique

16 septembre 2014 à 4h43 par La rédaction

OCEANE FM
Jusqu'au 31/10, les citoyens sont appelés à donner leur avis sur cette centrale de 400 mégawatts qui fait parti du ""pacte électrique breton"" afin de sécuriser l'approvisionnement en électricité de la Bretagne pendant les pics de consommation en hiver.<br>Elle doit être mise en service en 2017 mais elle fait face à une forte contestation de la part du collectif Gaspare qui craint des risques pour la santé, pour l'environnement et pour la sécurité et qui dénonce aussi un coût trop élevé."