La Carène réfute les accusations portées par Eaux et Rivières de Bretagne

23 octobre 2018 à 2h12 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

L'agglo de St Nazaire a été mise en cause, vendredi dernier, lors d'une conférence organisée par l'association environnemtale. Cette dernière assurait avoir identifié 520 pesticides dans la nappe de Campbon qui sert de réserve d'eau potable à la collectivité. « Faux » répond la Carène qui publie les résultats des 5 analyses effectuée en 2017.
Elles ont permis d'en détecter seulement 4 dont « aucune n’a dépassé la valeur limite réglementaire ».