La Bretagne s'inquiète des conséquences du Brexit sur son économie maritime

20 décembre 2018 à 4h50 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Avec la sortie du Royaume-Uni de l'UE, l'avenir de la pêche est dans le flou.
Car la pêche bretonne, mais aussi celle de Galice ou de Norvège, capture presque la moitié de leurs prises dans les eaux britanniques.
Hier, une délégation des régions maritimes européennes s'est rendue à Bruxelles.
Emmenée par le président de la Bretagne, LCG, elle a rencontré Michel Barnier, le négociateur en chef du Brexit, pour lui faire-part d'un risque de « crise » de la filière.