La Bretagne ne doit pas devenir “un pays sans saveur et sans réalité historique"

15 février 2017 à 4h50 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

C'est la teneur de la lettre ouverte reçu par le président de la Région, JY Le Drian.
Une lettre envoyée par le “Collectif pour la démocratie et les droits de l’Homme” qui n'apprécie pas certains noms choisis par les élus des communes qui ont récemment fusionné.
Beaussais-sur-Mer (22) pour Ploubalay, Plessix-Balisson et Trégon.
Evellys (56) pour Naizin, Moustoir-Remungol et Remungol.
Des noms sans rapport avec l'histoire.
Le collectif réclame l'intervention de l’Office public de la langue bretonne.