L'histoire d'Yvonne Coupez est remontée jusqu'au Ministère de la Santé

14 novembre 2017 à 5h26 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

L'histoire de Yvonne Coupez, cette retraitée de 80 ans que l'hôpital de Vannes a renvoyé chez elle en pleine nuit, est remontée jusqu'au Ministère de la Santé.
Agnès Buzyn réclame une enquête à l'ARS pour faire la lumière sur cette affaire.
Fin octobre, Yvonne Coupez avait été admise à l'hôpital de Vannes après avoir fait une réaction à un traitement anti-douleur pour lutter contre une sciatique.
Après quelques heures et quelques examens passés, elle avait été renvoyée chez elle, vers minuit... en taxi... dans un état de grande fatigue... car elle ne parvenait pas à joindre son fils.
En plus de l'enquête demandée à l'ARS, l'hôpital va investiguer en interne car un retour à domicile n'est, en principe, réalisé qu'avec l'accord du patient.
L'hôpital qui a déjà présenté ses excuses et qui doit revoir Yvonne, cette semaine.