L’essoufflement de la mobilisation contre la réforme du Code du Travail

20 octobre 2017 à 2h16 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Petite mobilisation, hier, partout en France. Notamment à Rennes et à Nantes, où l'on a tout juste atteint le millier de manifestants. A St Nazaire, ils étaient environ 400. Tandis qu'à Lorient, on a surtout vu la mobilisation des Dockers et des agents portuaires qui ont bloqué l'entrée du port de commerce.



A Vannes, deux mouvements sociaux ont ponctué la journée d'hier. L'un des agents d'Enedis (ex-ERDF) au sujet de leurs salaires. L'autre des agents des Finances publiques sur l'emploi, les conditions de travail, les rémunérations et une contestation des méthodes de management du directeur départemental. Aujourd'hui, c'est le réseau de bus Kicéo de Vannes Agglo qui devrait connaître des perturbations.