L'espoir renaît chez Doux

29 mars 2018 à 3h56 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le groupe volailler breton a reçu une offre de reprise de dernière minute, hier.
Une offre du leader français, LDC, « partielle » mais avec l'objectif de sauver un maximum d'emplois et de proposer des reclassements.
Elle vient en contrepoids de l'offre de l'Ukrainien MHP, qui ne fait pas l'unanimité.
Rappelons que le CR de Bretagne s'est dit prêt à accompagner cette reprise avec une enveloppe de près de 15M€.