L'Autorité de Sûreté Nucléaire a fait le point sur démentèlement de la centrale de Brennilis

8 juin 2018 à 2h42 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Lors de l'année écoulée, la station de traitement des effluents a été détruite, et le démontage des échangeurs de chaleur s'est poursuivi, deux ans après l'incendie qui s'était déclaré sur ce chantier. Cette fois, pas de souci majeur, mais une alerte après la découverte d'une fuite d'eau radioactive sur une tuyauterie, à l'intérieur de la centrale.
EDF doit remettre son rapport d'ici fin juillet, pour expliquer comment il compte s'y prendre pour démenteler le coeur du réacteur. L'Autorité de Sûreté Nucléaire se donnera 2 à 3 ans pour étudier le dossier et autoriser ou non cette nouvelle phase qui devrait durer près de 10 ans.