L'affaire de la disparition de Xavier de Ligonnes a refait surface hier

10 janvier 2018 à 5h12 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

La Police Judiciaire a passé la matinée à Roquebrune sur Argens. Cette commune du Var où le père de famille nantais avait été vu pour la dernière fois le 15 avril 2011.
Une vingtaine de policiers a investi le monastère Notre Dame de la Pitié, où vit dans le silence et la prière une communauté de moines. Suite à un signalement, ils pensaient pouvoir retrouver trace de l'homme dont l’épouse et les 4 enfants ont été découverts enterrés sous la terrasse de la maison familiale, à Nantes, le 25 avril 2011. Ils ont dû toutefois quitter les lieux, avant midi, sans résultat.