Journée de mobilisation syndicale, hier, dans la fonction publique

23 mai 2018 à 4h44 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Les fonctionnaires étaient appelé à défiler, partout en France, pour protester contre le plan de suppression de 120.000 postes d'ici 2022, la ré-instauration du jour de carence, le gel du point d'indice servant au calcul de leur rémunération, ainsi que le report d'un an du plan de revalorisation des carrières.
En Bretagne-Sud, on a compté 3000 personnes à Rennes, un millier à St Nazaire et environ 500 personnes à Vannes. C'est moins que le 22 mars dernier.
Les manifestants ont pointé du doigt, « un gouvernement qui n'écoute pas ».

Notez qu'en Loire-Atlantique, la CGT de la centrale de Cordemais a déversé un tas de charbon devant la permanence de la députée nazairienne Audrey Dufeu-Schubert (La République en Marche).