Il y a moins de naissances que de décès en Bretagne

26 octobre 2018 à 2h22 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Information issue de la dernière étude de l'Insee. On y apprend que le solde naturel (la différence entre les naissances et les décès) y est négatif : - 2092 en Finistère, -2083 en Côtes d'Armor, -1609 en Morbihan. Seule l'Ille et Vilaine résiste avec +3181. Résultat, la population bretonne augmente de moins en moins vite. Au 1er janvier dernier, nous étions 3 337 000.