Grèves

9 janvier 2018 à 6h23 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Alors que la grippe continue d'engorger les urgences des hôpitaux bretons... une grève illimitée a démarré hier matin à l'hôpital de Vannes.
Et justement dans le services de urgences.
80% du personnel a stoppé le travail, soit une 30aine de personne, à l'appel de la CGT, afin de protester contre la sécurité au sein de leur service.
Et ce malgré un dialogue constructif le mois dernier avec la direction qui s'était engagé à lancer un « plan d'action sécurité » après l'agression physique d'un soignant. La grève porte toutefois sur les actes non-urgents.

Les malades, eux, doivent se montrer plus patients que jamais... Ils sont entre 130 et 200 à se présenter à l'accueil chaque jour. Et il n'y a plus de lit ni de brancard pour les accueillir.

La grève des surveillants de la maison d'arrêt de Vannes.
Ils se sont regroupés devant les portes de l'établissement pénitenciaire à l'appel des syndicats CGT, FO et Ufap. Ils voulaient réclamer d'avantatge de moyens humains, notamment le maintien obligatoire des nuits à 4 surveillants.
Ils exigent également le transfert de deux détenus qui leur ont proférés des menaces.