Actualités régionales

Gilets jaunes : l’Élysée annule la hausse des taxes sur les carburants

06 décembre 2018 à 06h36 Par Benoit DE MINIAC

Hausse annulée et non pas seulement « suspendue ». Une précision pour tenter de ramener le calme chez les manifestants, encore d'avantage. Par ailleurs, on appris que le gel des tarifs du gaz et de l'électricité ne serait pas si simple à appliquer pour le gouvernement. Car la loi ne lui permet que de bloquer de 3 mois les tarifs... Mais ces derniers pourraient bien augmenter dès le 1er mars, puis au mois d'août... et les distributeurs auraient même le droit d'envoyer des factures rétroactives à leurs clients.
Manuel Valls et François Fillon, alors 1er Ministre, en ont déjà fait les frais.

En BS, sur le terrain, les gilets jaunes se structurent, comme prévu. Hier ils étaient rassemblés à Arzal. Une centaine d'entre eux ont confirmé que les mesures gouvernementales ne leur convenaient pas. Ils parlent de « miettes » et réclament « des décisions fortes ». Parmi ces gilets jaunes, Jacline Mouraud pour qui « la colère s'est transformée en haine chez certains ». Elle n'appelle pas à monter à Paris samedi. Ils ont annoncé leur volonté de diversifier leurs actions, sans impacter les citoyens... et notamment les commerçants... et surtout de se structurer pour pouvoir rencontrer les députés.