Enseignants, élèves et étudiants ont battu le pavé hier à Vannes et Lorient

7 février 2018 à 4h20 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Ils étaient environ 600 à dénoncer la nouvelle formule d'orientation des lycéen « Parcoursup ». Une « sélection déguisée » à l'entrée de l'Université selon eux.
Ils dénoncent aussi la future réforme du Bac.
FO estime qu'elle va vers « un abaissement du niveau des connaissance » et, qu'avec 2,5h de cours de remise à niveau en moins, l'Académie de Rennes risque de perdre 1000 postes d'enseignants dont 25 dans le Morbihan.