Emploi. La Loire-Atlantique manque de paysagistes

29 octobre 2019 à 4h04 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Le syndicat professionnel indique qu'environ 500 postes sont à pourvoir sur l'ensemble du département.
Pourtant, la filière semble attirer, si l'on en croit le nombre de jeunes qui se forment du CAP au BTS.
Des jeunes qui, assez souvent, choisissent de changer de cap.
Pour les professionnels, ce manque de MO amène à renoncer à des chantiers...
Petites éclaircies malgré tout : dans le cadre d'une reconversion, de nombreux salariés font le choix de devenir paysagiste.