Actualités 22

Échouages tardifs d'algues vertes

28 octobre 2020 à 07h06 Par Nicolas VETAL

Peu nombreuses cet été, les algues vertes font un retour remarqué cet automne sur les rivages costarmoricains. Mardi, en baie de Saint-Michel-en-Grève, ces algues ont été ramassées puis rejetées au large alors qu'elles produisaient de l'hydrogène sulfuré. Ce gaz toxique a une odeur prononcée d'œuf pourri. Des mesures ont été effectuées par un technicien de Lannion-Trégor-Communauté. Les relevés montrent des taux compris entre 5 et 10 PPM (unité de mesure qui correspond au nombre de molécules du gaz par million de molécules d'air). Selon l'INRS l'inhalation de ce gaz peut provoquer des effets à partir de 200 ppm pendant 1 heure.