Actualités régionales

Depuis la mi-mars, les fêtes foraines ne sont plus autorisées sur le territoire Français

19 juin 2020 à 08h06 Par Benoit DE MINIAC

Sans revenus, les caisses des artisans forains sont vides... et les charges continuent à courir.
Certains ont pu rebondir un peu, comme Martial Gouin, vice-président de la fédération des forains de France, qui a été autorisé par la municipalité de Quimperlé, à installer un manège ancien et un stand de confiserie.
A partir du début juillet les fêtes foraines vont pouvoir à nouveau revivre, mais évidemment avec des normes sanitaires strictes à respecter. Sur le plan national, les forains ont lancé l'opération "les pommes du cœur". Une opération de solidarité à laquelle Martial Gouin participe à Quimperlé. Il répond à Véronique André

Écouter le podcast

Écouter le podcast