Coronavirus : le point quotidien

9 mars 2020 à 3h45 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

L'épidémie de Coronavirus a poursuivi son expansion ce WE en Bretagne et en Morbihan en particulier.
Hier soir, la préfecture annonçait 9 nouveaux cas confirmés dans le département.
La situation passe donc à 47 cas confirmés dont une personne décédée.
Plusieurs des nouveaux cas confirmés viennent s'ajouter à ceux déjà recensés dans la zone de circulation active du virus constituée par les clusters « Auray-Crac'h-Brec'h-Carnac-Saint-Philibert-Saint-Anne-d'Auray » et « Saint-Pierre Quiberon ».
De nouveaux cas confirmés sont également apparus dans plusieurs autres communes: à La Vraie-Croix (1), à Pluvigner (1), à Rochefort-en-Terre (1), à Surzur (1) à La Trinité-sur-Mer (1) et à Landévant (1).
Pour les communes de La Trinité-sur-Mer et Landévant, des investigations complémentaires sont actuellement menées par l'Agence Régionale de Santé, raison pour laquelle ces deux communes ne sont pas pour le moment intégrées dans le cluster.



Aucune modification des arrêtés préfectoraux n'est prévue dans l'immédiat.
Mais les services de l'Etat et leurs partenaires sont désormais mobilisés pour protéger nos aînés et les personnes les plus fragiles
Il est donc déconseillé dès aujourd’hui de rendre visite aux personnes âgées qu’elles soient à domicile ou en établissement – sauf cas exceptionnels.
Les stratégies d’accompagnement des personnes âgées isolées à domicile seront adaptées notamment pour les repas.
Dans les établissements de santé, il convient de limiter les visites auprès des patients à une seule personne, interdire les visites des personnes mineures et bien évidemment interdire les visites de toute personne malade y compris dans les services de maternité.



Au sein du cluster morbihannais, voilà donc une semaine que les hôtels et les restaurants vivent un calvaire. Ils font face à des annulations en série, et l'inquiétude gagne le secteur. Le chef étoilé Anthony Jehanno a décidé de fermer son restaurant d'Auray, de sa propre initiative, pour au moins 15 jours.
Le "Terre Mer" a donc fermé ses portes, près du centre-ville, et les 12 employés ont été priés de rester chez eux... Pourtant les restaurants n'ont pas l'obligation de fermer... juste de prendre certaines précautions. Malgré tout, Anthony Jehanno estime qu'il n'avait pas d'autre choix


Écouter le podcast


Écouter le podcast


Avec d'autres restaurateurs du pays d'Auray, Anthony Jehanno compte interpeller les autorités pour que des solutions soient trouvées, afin de passer le cap de la crise.