Coronavirus. 5 nouveaux cas confirmés hier dans le Morbihan

5 mars 2020 à 3h54 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Des nouveaux cas sont localisés à Saint-Anne d’Auray (1), à la Trinité-sur-Mer (1) et à Saint-Pierre Quiberon (3). Ainsi, depuis le 1er mars, 22 cas d’infection ont été détectés dont 1 personne, un homme de 92 ans, décédée.
Deux des nouveaux cas à Saint-Pierre Quiberon n’appartenant pas au même foyer, la commune est désormais classée en cluster* et, de ce fait, se retrouve soumise aux mêmes mesures qu'Auray, Brec’h, Crach et Carnac. Avec notamment la fermeture des établissements scolaires, des crèches et de l’accueil périscolaire.
Les consignes à observer, en zone cluster* et hors zone cluster*, sont déclinées dans un dépliant disponible sur le site internet de l’Etat dans le Morbihan et sur les réseaux sociaux (www.morbihan.gouv.fr).

Le Coronavirus qui a des conséquences pour les personnes qui habitent ou qui ont séjourné dans le Morbihan.

C’est le cas de Morgane. Avec son mari et ses enfants, elle a séjourné dernièrement dans le secteur de Carnac. Toute la famille est rentrée dimanche soir à Saint-Brieuc mais sans connaître les mesures à prendre. Résultat, les enfants de Morgane ont été à l’école dès lundi… alors qu'ils auraient dû rester chez eux selon les recommandations de la préfecture. Recommandations qui ont déjà changées depuis... comme l'explique Morgane

Écouter le podcast

Au total, 9000 élèves sont toujours concernés par des fermetures d’établissements dans le Morbihan.
J'ajoute qu'en Ille-et-Vilaine, à Cintré, trois enfants sont confinés chez eux après des vacances à Carnac.

En parallèle, le peur du confinement augmente. Ca se voit par exemple dans les grandes surfaces... Certains rayons se vident beaucoup plus vite que d'habitude... C'est souvent le cas pour les pâtes ou le riz... Il faut dire que certains clients ressortent avec des chariots particulièrement chargés.. exemple sur le parking d'un hypermarché de Vannes

Écouter le podcast

Les distributeurs assurent de leur côté qu'il n'y a pas de risque de pénurie. J'ajoute qu'en Ille-et-Vilaine, à Cintré, trois enfants sont confinés chez eux après des vacances à Carnac.

A St Nazaire, toujours aucun cas avéré. La ville a quand même pré-activée « la cellule du Plan communal de sauvegarde ».
Et 3 agents municipaux ont été placés en quarantaine à la suite d'un déplacement dans une zone à risques.

Je vous rappelle que des gestes simples existent pour préserver votre santé et celle de votre entourage
Â� Se laver les mains régulièrement
Â� Tousser ou éternuer dans son coude
Â� Utiliser des mouchoirs à usage unique
� Porter un masque quand on est malade
Â� En cas de symptômes, contacter le 15.