Confiscation du matériel et 6 X 1€ de préjudice à verser aux plaignants

9 décembre 2014 à 5h49 par La rédaction

OCEANE FM
Verdict du tribunal correctionnel de Lorient à l'encontre de 5 esthéticiennes poursuivies par six médecins pour ""exercice illégal de la médecine"".<br>Ces derniers leur reprochait d'avoir pratiqué des épilations par lumière pulsée. Une technique considérée comme un acte médical.<br>Les deux seules modes épilatoires ouvert aux esthéticiennes sont la pince et la cire."