Condamné mais dispensé de peine

4 octobre 2017 à 2h13 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

C'est le verdict du tribunal correctionnel de St Nazaire, hier, suite à une audience qui remonte au 4 avril dernier. Un homme était jugé pour des propos racistes et humiliants proférés en juillet 2016 contre une serveuse d'origine indonésienne, dans un restaurant de Guémené-Penfao. Le tribunal l'a bien reconnu coupable mais le lui a infligé aucune peine à l'exception d'une indemnisation de la victime, à hauteur de 1126€. Une somme qui avait été versée juste après l'audience.



Peine réduite en appel pour 4 anciens Bonnets Rouges.
Condamné en septembre 2014 pour leur implication dans l'incendie des portiques écotaxe de Pontorson (Manche) et de Brech (56), il avait écopé de 3 ans de prison dont 18 mois ferme et de 2 ans dont 1 ferme.
En appel, le tribunal de réduit ces peines... les ramenant à 15 mois de prison dont 12 ferme. Une peine qu'ils purgeront sous surveillance d'un bracelet électronique.