Bugaled Breizh : la justice anglaise interrompt son enquête

28 novembre 2019 à 5h43 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Une enquête débutée lundi et qui devait durer 2 semaines. Déception pour les familles des victimes qui espéraient que cette série d'interrogatoires puisse faire la lumière sur ce qui a pu se passer, au large du Cap Lizard le 15 janvier 2004.
Rappelons que la justice française avait prononcé un non-lieu, dans ce dossier, estimant que ni l'accident de pêche ni l'implication d'un sous-marin n'avait pu être démontré.
Ce qui n'a pas empêcher la justice anglaise de se saisir de l'affaire, parce que 2 des 5 marins disparus avaient été retrouvés dans les eaux britanniques. A cette occasion, Dominique Launay, président de l'association "SOS Bugaled-Breizh", ne désespère pas de voir un militaire faire des révélations 


Écouter le podcast