« Attentat terroriste, tuerie de masse »

27 septembre 2019 à 1h52 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

C'est le nom donné à l'exercice de simulation mené hier soir à Pontivy par plus de 200 gendarmes et des lycéens en guise de victimes.
Un exercice, inédit dans son ampleur, avec des tirs de grenades, de sirènes et des cris dans et autour du gymnase Kerantré... Le but était d'être « le plus dynamique et le plus réaliste possible ».
Le scénario simulait l'attaque d'un commando de 3 terroristes, faisant une 20aine de morts et des dizaines d'otages, à l'occasion du championnat du monde de handball réunissant 20 000 personnes.