Après le homard bleu, voici le homard jaune !

27 octobre 2017 à 4h10 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM
Crédit: Radio Canada

Le spécimen, remarquable, a été pêché il y a quelques jours en baie de Paimpol. Comme pour le homard bleu il s'agit d'une anomalie génétique, mais il est encore plus rare, il y en aurait, selon les spécialistes, 1 sur 30 millions. Le crustacé ne finira pas dans une assiette, il a été vendu jeudi au grand aquarium de Saint-Malo qui le présentera au public d'ici quelques jours. Dans des conditions idéales, les homards peuvent vivre une centaine d’années. Âgé d’environ 5 ans, le nouveau pensionnaire de l’aquarium en a donc pour longtemps encore.