Apaisement ou nouvelles tensions ?

15 mars 2018 à 5h41 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Lundi prochain, le comité de pilotage sur l'avenir des terres agricoles de NDDL se réuni à Nantes, en préfecture.
A sa tête, la préfète de Région qui a invité de nombreux acteurs de la question... y compris des anti-NDDL, occupants de la ZAD. Ces derniers annoncent la couleur et promettent un rassemblement, à l'extérieur de la préfecture, pour « mettre la pression » afin de défendre leur idée d'un « avenir commun dans le bocage ».
Ils estiment être « le seul légitime à prendre en charge l’avenir de la Zad ».
Rappelons que le département de Loire-Atlantique, de son côté, réclame la rétrocession de 900ha qu'il avait vendu à l'Etat en vue de la construction de l'aéroport.