Administrativement plus rien ne s'oppose au début des travaux de l'aéroport NDDL

15 septembre 2016 à 5h06 par La rédaction

OCEANE FM
Un arrêté préfectoral autorise désormais le déplacement d'un petit rongeur (le campagnol amphibie) de la zone concernée. C'était le dernier obstacle au début du chantier... à l'exception de l'expulsion des Zadistes. Un dossier éminemment complexe. Sans compter sur les opposants qui veulent toujours saisir la commission européenne."