Actualité sociale

27 novembre 2019 à 3h59 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Les agents des finances publiques se sont toujours pas rassurés, à Auray... ils restent donc mobilisés.
Dans le cadre de leur réorganisation, leur centre est toujours menacé. Il devrait perdre son service des impôts des entreprises. Tandis que les services de proximité qui doivent être maintenus sur place risquent de donner naissance, d'après les syndicats, à un service public « au rabais » et « déshumanisé ».
Ils ne croient pas à le pérennité du pôle du recouvrement spécialisé et du service amendes.
Les agents ont reçu le soutien de plusieurs élus du département, opposés au Plan Darmanin.

A Ploërmel, c'est à l'hôpital que la situation se crispe.
La CFDT a déposé un préavis de grève pour vendredi.
Une grève pour dénoncer « une dégradation des conditions de travail, des suppressions de postes et des fermetures de services et de lits ».

Grève en vue également au CR de Bretagne.
L'intersyndicale appelle les agents à la grève pour demain. Un mouvement qui pourrait concerner les ports, les aéroports, les voies navigables, les lycées, les services centraux les transports scolaires et interurbains.
Des rassemblements sont prévus dans plusieurs villes, notamment Rennes, Redon, Vannes et Lorient. Les syndicats dénoncent une “forte dégradation de la gestion des ressources humaines depuis 3 ans”.