Actualités régionales

62 malades du coronavirus supplémentaire en Bretagne en 24h

03 avril 2020 à 07h04 Par Benoit DE MINIAC

L'épidémie reste plutôt contenue dans la Région, d'autant que le confinement est globalement bien respecté.

Hier soir, on comptait 1171 personnes positives.
- 372 personnes résidant dans le Morbihan
- 270 dans le Finistère
- 272 en Ille-et-Vilaine
- 154 dans les Côtes d’Armor

Du côté de la prise en charge hospitalière, notez l’évacuation sanitaire de 36 patients d’Ile-de-France vers des établissements de la région Bretagne (Rennes, Brest et Saint-Brieuc). Mais aussi 14 vers le CHU de Nantes. Ce qui donne :
- 234 personnes en hospitalisation conventionnelle
- 114 en service de réanimation
- 30 en soins de suite et réadaptation
- 5 en psychiatrie
- 222 retours à domicile (+22)
- Et 60 décès désormais.

De votre côté, si jamais vous avez envie de vous faire dépister, vous pouvez vous rendre à la polyclinique Keraudren de Brest qui propose un test sous forme de drive dont les résultats sont connus en 24h.

A St-Nazaire, une base de dépistage a été installée.
Les tests doivent bientôt débuter sous forme de drive également.
Les patients seront invités à rester dans leur voiture, et le prélèvement d'échantillons biologiques dans le nez sera réalisé avec un (grand) coton tige.

D'un point de vue économique, le gouvernement tente toujours de limiter la casse en soutenant le maintien de secteurs essentiels.
Ainsi, le Ministère du Travail a publié des fiches « conseils métiers » pour les salariés et les employeurs.
Des préconisations concrètes par secteur ou par métier pour répondre au double enjeu de continuité de l’activité économique et de protection des salariés.
Des fiches qui concernent de nombreuses professions ou secteur comme ambulanciers, cuisiniers, activités de propreté, chauffeur-livreur, caissier, travail en boulangerie, activité agricole, travail dans un commerce de détail et... travail dans un garage.

Car même si les garages ont rapidement fermés durant la première semaine du confinement, ils rouvrent doucement leurs portes, même si pour le moment les clients ne se bousculent pas.
Si vous avez un problème mécanique sérieux, vous pouvez pourtant contacter un garage, c'est autorisé, comme tient à le souligner Nicolas Blandin, gérant des garages "Top garage" de Brech et Auray, dans le Morbihan

Écouter le podcast

Les fiches sont à télécharger sur le site de la préfecture de Bretagne.

Toujours sur le plan économique, un accord a été trouvé entre la Direction de Michelin et les syndicats !
Un accord a abouti hier entre la direction du groupe et les syndicats CFE-CGC, Sud et CFDT (pas la CGT)… au sujet des congés payés et du chômage partiel... qui concerne notamment l'usine de Vannes.
Les syndicats de salariés ont fait la concession de cinq jours de congés et de cinq autres jours piochés dans les journées de repos ou comptes épargne-temps.
Sinon les salariés seront indemnisés à hauteur de "82 % du salaire brut", soit "92 % du net.

L’épidémie de coronavirus a frappé fortement le secteur des transports…
Vous l’avez remarqué, le trafic automobile a fortement réduit : une baisse drastique de 74 % à Nantes selon la DRéAL. Pour rappel le trafic aérien (les lignes commerciales) a été suspendu à Nantes Atlantique.
Les activités portuaire sont, elles, maintenues à Nantes / Saint Nazaire, comme à Brest.

Et puis si vous voulez soutenir le commerces de proximité qui ont quasiment tous fermés...
N'hésitez pas à utiliser l'appli VEANDO.
Créée par une start-up vannetaise, elle propose d'être conseillé par un vendeur comme si vous étiez dans votre boutique ou commerce de proximité, mais sur Internet...
Un service gratuit pendant le confinement, avec un double intérêt : aider les commerces de proximité à continuer à vendre leurs produits et permettre au consommateur de continuer à se fournir chez son commerçant.
Ecoutez Elvina Gauthier, responsable commerciale de VEANDO

Écouter le podcast

Pour profiter de ce service offert durant le confinement, RDV sur www.veando.com.

Le député breton Thierry Benoit a interrogé l’exécutif sur la hausse des violences faites aux femmes en cette période de confinement.
Les victimes pourront alerter les forces de l’ordre par un SMS adressé au 114.
A Nantes une application gratuite est en service, c’est « APP – ELLES » développée par l’association Resonantes.
A Nantes où un homme a été arrêté lundi pour violences envers sa femme et leur petit garçon de 4 ans.

Musique. Pour le moment, et comme le FIL, les Vieilles Charrues tiennent bon.
Le plus gros festival de France prépare activement son édition 2020, en juillet.
Il espère que la fin du confinement permettra la reprise de l'activité culturelle.
Pour le moment, le festival n'est pas remis en cause.
Les Vieilles Charrues ne veulent pas proposer une édition 2020 « au rabais ».
Je vous rappelle que tous les billets sont déjà vendus.