450 000 €

4 juin 2015 à 4h51 par La rédaction

OCEANE FM
C'est la somme que AGO (groupe Vinci) pourrait être amené à rembourser dans le cadre du dossier NDDL.<br>Elle correspond aux intérêts des sommes avancées pour la période août 2011-novembre 2013, jugées illégales par Bruxelles.<br>Le tribunal administratif de Nantes se penchait hier sur les 8 recours déposés par le collectif des élus doutant de la pertinence du projet d'aéroport.<br>Le jugement a été mis en délibéré."