30€ de plus qui soulèvent une vague de colère

9 février 2018 à 5h17 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

Sur le territoire du Smictom des Pays de Vilaine, l'augmentation de la redevance des déchets ne passe pas.
Un collectif vient de se constituer pour dénoncer cette hausse de prix. Il parle de “racket” et dénonce la qualité du “service”.
Il a donc créé une page FB et envoyé un courrier à la présidente du Smictom.
Cette dernière a expliqué que cette hausse était notamment la conséquence de l’arrêt de la participation financière des communautés de communes et de la baisse des prix de vente des matières recyclables.
Pas de quoi calmer le collectif qui invite la population à une réunion d’information ce soir à 19h30, à Langon.