25 parlementaires bretons s'inquiètent des conséquences du projet de loi de finances sur le logement social

13 octobre 2017 à 2h40 par Benoit DE MINIAC

OCEANE FM

La baisse annoncée des APL (de 60 à 70€ / mois) va impacter les bailleurs sociaux bretons qui logent 168 000 ménages modestes... car le gouvernement leur demande de baisser les loyers d'autant. Sur l'ensemble de la Bretagne, cela représente 70M€ de loyers en moins. Pour les bailleurs, cela signifie la réduction de leur projet de construction. Ils annoncent 3500 nouveaux logements HLM en moins sur les 5000 construits chaque année... sans parler de l'impact sur l'entretien des logements et les services de proximité.