200€ d'amende. C'est ce que risque un agriculteur de Pipriac

4 mars 2016 à 5h56 par La rédaction

OCEANE FM
Il était jugé hier devant le tribunal de Redon pour avoir déversé de la terre devant le Super U de Guipry en juin 2015, lors d'une manifestation. <br>Ce producteur de lait avait agit à visage découvert et sans avoir masqué la plaque d'immatriculation de sa remorque. Il a souligné qu'il n'avait rien cassé et qu'il n'y a donc pas de préjudice. Le tribunal a mis sa décision en délibéré au 6 juin."