Le rush dans les centres de vaccination se poursuit en Bretagne

16 juillet 2021 à 5h41 par Benoît de Miniac

Pixabay

Alors que notre région est la 1e de France en nombre de doses injectées (plus de 60% de la population ont reçu au moins une dose), ceux et celles qui hésitaient, pour de nombreuses raisons, franchissent le pas.

Aujourd'hui, il est compliqué de trouver un RDV pour une 1ere dose avant le 10 août en Loire-Atlantique et dans le Morbihan. Et même avant septembre en Ille et Vilaine. Certains ont quand même trouvé un créneau in-extremis comme Manuella, qui vient de recevoir sa première dose à Lorient. Elle fait partie des patients "à risque", mais elle hésitait jusque là

Yann Launay